Menu

Conseil d'admini­stration

Conseil d'administration

Le conseil d’administration de la SERV est élu par le Conseil fédéral pour une durée de quatre ans. Les membres du conseil d’administration constituent un comité pour les opérations d’assurance (comité d’assurance, CAss) et un comité des finances et organisation (CFinO). 
 

Le comité d’assurance (CAss) et le comité des finances et organisation (CFinO) soumettent des rapports au conseil d’administration afin d’en préparer les décisions ou d’assister ce dernier dans l’exercice de sa fonction de surveillance. Les liens d’intérêts des membres du conseil d’administration sont publiés sur le site Internet de la Confédération. Vous trouverez ici les dates des séances du conseil d'administration 2024.

Les membres du conseil d’administration

Barbara Hayoz, économiste d’entreprise, Présidente du Conseil d’administration de la SERV,

a été conseillère générale (directrice financière) à temps complet et vice-présidente de la ville de Berne de 2005 à 2012. Elle possède une riche expérience dans la direction et le conseil d’administration et des connaissances approfondies en finance. Economiste d’entreprise avec diplôme EMBA, Barbara Hayoz est conseillère d'entreprise indépendante et travaille au service de divers conseils d'administration de moyennes et grandes entreprises.
 

Christoph Meier-Meier, économiste d'entreprise, Vice-président du Conseil d’administration de la SERV,

est CEO et partenaire chez NEWTAG Communication AG. Il a préalablement exercé différentes fonctions chez Bühler AG à Uzwil (SG), dont celle de Head of Financial Services pendant dix ans.

Claudine Amstein, juriste,

administratrice indépendante, elle a été Directrice de la Chambre vaudoise de commerce et d’industrie (CVCI) pendant 17 ans et a une longue expérience au sein d’associations économiques tant que cantonales que supracantonales. Elle a exercé un certain nombre de mandats politiques dans son canton et elle est membre de plusieurs conseils d’administration et de fondation.

Claire-Anne Dysli Wermeille, juriste,

est à la tête du département juridique de Chiquita et Corporate Secretary du groupe. Elle a commencé sa carrière chez ABB et Alstom à Baden, puis, après avoir occupé divers postes au sein du département juridique chez Logitech, elle a été la responsable juridique de plusieurs sociétés horlogères au sein du Swatch Group. Claire-Anne Dysli Wermeille est titulaire d’une licence en droit de l’université de Genève et d’un master en business administration de l’institut ZfU.

Ruedi Noser,

a été conseiller national et aux États, et membre de la Commission de l’économie et des redevances (CER). Il a été président du conseil de fondation de Switzerland Innovation, une organisation qui souhaite introduire en Suisse des groupes internationaux et leurs départements de recherche. Il s’est également engagé pour une jeunesse dotée de l’esprit d’entreprise et a été président de Young Enterprise Switzerland durant de nombreuses années. Il a été président de Swiss Engineering et d’ICT Switzerland.

Burkhard Huber, économiste d’entreprise,

a exercé des activités bancaires pendant 40 ans, dont 30 ans au sein de l’UBS où il a occupé diverses fonctions en tant que cadre auprès de la clientèle commerciale pour des entreprises suisses et étrangères en tant que Product Manager et conseiller à la clientèle, entre autres dans le domaine des financements commerciaux. Dans sa dernière fonction, il a accompagné pendant 15 ans des grandes sociétés actives à l’échelle mondiale en tant que Relationship Manager.

Peter Jenelten, ingénieur diplômé de l’EPFZ,

a été membre de la direction du groupe Stadler Rail AG de juin 2000 à juin 2019 et responsable des ventes et du marketing. Auparavant, il a occupé différents postes de direction chez ABB et Adtranz. Actuellement il gère différents mandats du Conseil d’administration pour des PME en Suisse et à l’étranger.

Reto Wyss, économiste,

est secrétaire central auprès de l’Union syndicale suisse (USS) depuis 2017. Auparavant, il a exercé pendant six ans diverses fonctions dans le secteur privé en Finlande. Il représente les intérêts de l’USS entre autres dans le Comité consultatif de l’AELE, le Conseil d’administration de Reka et dans le Comité de Solar Suisse.