Conseil d’administration


Le Conseil d’administration de la SERV est élu par le Conseil fédéral pour une durée de quatre ans. Il se compose en son sein d’un Comité d’assurance et d’un Comité des finances et organisation. Les comités analysent certaines tâches de manière approfondie et adressent un rapport au Conseil d’administration pour préparer ses décisions ou assumer sa fonction de surveillance. Les liens d’intérêts des membres du conseil d’administration sont publiés sur le site Internet de la Confédération.


Thomas Daum, président du Conseil d’administration de la SERV,

ancien directeur de Swissmem, a été directeur de l’Union patronale suisse jusqu’en juin 2013. Il est membre du comité du conseil d’administration des Fonds de compensation AVS/AI/APG. Thomas Daum a siégé dans plusieurs commissions extraparlementaires en tant que président de l’Union patronale, de même qu’à la commission de la GRE avant la fondation de la SERV.

Barbara Hayoz, économiste d’entreprise, Vice-président du Conseil d’administration de la SERV,
a été conseillère générale (directrice financière) à temps complet et vice-présidente de la ville de Berne de 2005 à 2012. Elle possède une riche expérience dans la direction et le conseil d’administration et des connaissances approfondies en finance. Economiste d’entreprise avec diplôme EMBA, Barbara Hayoz est conseillère d'entreprise indépendante et travaille au service de divers conseils d'administration de moyennes et grandes entreprises.

Caroline Gueissaz, ingénieure EPF, 
est associée de Vaccani, Zweig & Associates, conseillère en management et M&A à Zurich. Elle est responsable des cours aux membres de conseils d’administration et de directions au CRPM de Lausanne, directrice des opérations des Business Angels Swiss en Suisse romande et députée du parti libéral de Neuchâtel. Depuis 1998, elle est administratrice au sein de diverses PME.

Burkhard Huber, économiste d’entreprise,
a exercé des activités bancaires pendant 40 ans, dont 30 ans au sein de l’UBS où il a occupé diverses fonctions en tant que cadre auprès de la clientèle commerciale pour des entreprises suisses et étrangères en tant que Product Manager et conseiller à la clientèle, entre autres dans le domaine des financements commerciaux. Dans sa dernière fonction, il a accompagné pendant 15 ans des grandes sociétés actives à l’échelle mondiale en tant que Relationship Manager.

Christoph Meier-Meier, économiste d'entreprise,
est CEO et partenaire chez NEWTAG Communication AG. Il a préalablement exercé différentes fonctions chez Bühler AG à Uzwil (SG), dont celle de Head of Financial Services pendant dix ans.

Anne-Sophie Spérisen, économiste,
est présidente & PDG de SOLO Swiss SA à Bienne depuis 2011. Elle a de nombreuses années d’expérience dans l’industrie exportatrice aux Etats-Unis et en Suisse. Elle est également membre de la commission extraparlementaire KMU FORUM et du comité exécutif de la chambre de commerce du Jura. Anne Sophie Spérisen est titulaire d’un Master of Science de l’université de Neuchâtel.

Reto Wyss, économiste,
est secrétaire central auprès de l’Union syndicale suisse (USS) depuis 2017. Auparavant, il a exercé pendant six ans diverses fonctions dans le secteur privé en Finlande. Il représente les intérêts de l’USS entre autres dans le Comité consultatif de l’AELE, le Conseil d’administration de Reka et la Commission de la statistique fédérale.

Urs Ziswiler, ancien ambassadeur suisse,
a été ambassadeur aux Etats-Unis, puis en Espagne jusqu’en avril 2013. Auparavant, il a été chef de la Direction politique du DFAE, conseiller diplomatique de la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey et directeur du service politique IV (Droits de l’homme et politique humanitaire) du DFAE. Urs Ziswiler a étudié le droit à Zurich et Genève, puis a suivi une formation post grade axée sur les pays en développement à l’EPF de Zurich.